Calme et attention, mot d’ordre pour le weekend.

 
IMG_9674.jpg

Ces temps-ci il y a beaucoup de choses qui se bousculent dans ma tête et j’ai souvent besoin de prendre des pauses et de me grounder! S’il y a une chose que mon voyage à Hawaii m’a appris c’est bien que je dois me permettre de prendre du temps pour moi, loin de ma routine et du travail qui m’appelle. C’est essentiel pour prendre soin autant de mon mental que de mon physique. Apprendre à prendre des pauses, c’est aussi apprendre de se respecter!

Un weekend à l’extérieur de la ville était donc la recette magique que mon corps avait besoin, loin de la maison et surtout sans médias sociaux. Challenge accepted!

Carte du weekend

Avant de quitter en escapade je prends toujours le temps de tirer une carte pour me guider dans les intentions et les objectifs de mon aventures. Cette fois-ci j’ai pigé la carte ‘‘Pay attention to your Body’’!

Mon corps il me disait quoi?  Avec la poussée d’acné que j’ai eu en début de semaine et mon torticoli qui m’a forcé à prendre ça mollo, il me disait qu’il avait besoin de calme et d’attention. C’est donc avec ces mots en tête que j’ai préparé mon weekend!

Mes bagages

Si vous avez lu mon article “Travelling like a Minimalist”, vous savez que j’aime mes valises légères! Mon but était donc d’apporter le moins de choses possible, surtout que mon corps ne me permettait pas de transporter trop de poids avec mon mal de cou. L’important en ce moment est que je me sente bien et que ce soit simple.

Pour la garde-robe, j’utilise mon go-to morceau de Clothes & Roads, un top qui est réversible en plus d’être extrêmement confortable! Ça me donne donc plus de choix sans avoir à apporter plusieurs vêtements. Je combine avec une jupe longue pour le voyagement et je quitte avec mon short dans ma valise. Easy peasy!

Ce weekend je ne planifie pas faire de grosse routine beauté, je veux laisser mon corps faire ce qu’il a besoin à son rythme et de prendre davantage soin de moi-même de l’intérieur.

MissBourguignon_Produits.JPG

J’apporte donc que mon nettoyant quotidien, ma brume à la rose, mon huile de lavande qui me sauve la peau en cas de crise d’acnée et ma crème pour les yeux au matcha et café que je garde dans le frigo pour un sentiment de fraîcheur à l’application.

Sentir bon pour moi est super important, ça me met toujours de bonne humeur et je me sens mieux dans ma peau. J’apporte donc mon parfum “Calme” de De Massy qui va parfaitement avec mon intention du weekend. Un autre produit qui me sauve la peau cet été c’est le déo de Atoka, son petit format le rend parfait pour mes escapades et je sais que je peux compter sur lui pour me garder au frais. Il a quand même passé le test des grandes chaleurs d’Hawaii!

Ce weekend je planifie me laver les cheveux, ce qui est pour moi un rituel en soi (je ne les lave qu’une fois par semaine ou deux!). J’ai toujours le sentiment d’être légère après un shampoing. Mes cheveux sont sains, propres et je feel comme une déesse! Mon coup de coeur va à celui de Deux Cosmétiques, un nouveau produit magique qui fait partie de mes produits chouchous.

Mes aventures

Le mot d’ordre, c’est calme et attention! Pas question de travailler ou de toucher à mon Instagram. Je prends une vrai pause du monde. Petit moment de panique au début car mon corps à ce réflexe systématique de prendre mon téléphone pour partager ou prendre en photo tout ce qui m’entoure... mais après quelques heures ça passe. J’apprends à apprécier les moments moi-même!

5DMK7675.jpg

On débute donc notre samedi avec un petit déjeuner chez Mikko, un café tellement mignon dans la ville de Hudson que mon copain et moi affectionnons particulièrement. Les boissons sont délicieuses, le décor est un parfait hybride de chaleureux et design, d’autant plus que les valeurs de l’entreprise viennent me toucher. C’est local, simple et de grande qualité.

Je prend un “mikkoko”, une spécialité du samedi matin seulement qui consiste d’un oeuf mollet caché dans une délicieuse pâtisserie salée à la ciboulette. J’accompagne cela d’un lait d’or pour ses propriétés anti-inflammatoire et son effet réconfortant. C’est comme s’infuser de lumière douce et un plaisir pour les yeux!

Ensuite, on décide de prendre de l’air frais et de faire nos commissions à pied. On apporte du mouvement dans notre corps, histoire de faire bouger les énergies qui stagnent.

En fin d’après-midi nous avions une soirée thématique “Tacky Tikki”, un party costumé! J’ai donc sauté sur Pinterest pour m’inspirer et j’ai bricolé un costume avec un bout de robe trouvé en friperie, un bouquet de fleur coloré du Dollorama et un perroquet pour ajouter une touche ludique. Pour moi me déguiser ça me remplit toujours de bonheur, surtout quand je confectionne moi-même mon costume. C’est thérapeutique et ça me sort toujours de ma zone de confort, surtout cette fois-ci avec l’arc-en-ciel de couleurs. J’ai même gagné le premier prix pour le meilleur costume!

5DMK7694.jpg

La soirée était formidable avec de la musique quétaine à souhait et tout le monde s’était dépassé pour le potluck. Salsa à la mangue (délicieuse création de Julien!), sliders au saumon, sculpture de melon en forme de requin, toutes des confections faites maison avec de bons ingrédients frais et surtout beaucoup d’amour!
Pour la journée du dimanche, nous sommes allé visiter une membre de la famille qui présentait ses produits au Festival Mémoires et Racines à Joliette. Nous avons passé une magnifique journée à écouter de la musique folk de toutes les saveurs. C’était différent de mes goûts habituels, mais bien plaisant à l’oreille tout de même! Les musiciens folk savent définitivement amener de la bonne énergie et faire bouger la foule.

Introspection

Ce weekend m’a fait un bien fou! Ce n’était rien d'extravagant, il n’y avait pas de feux d’artifice ou de gens qui faisaient des pirouettes, mais j’ai senti mon corps me dire merci : Merci de se respecter, de prendre soin de moi, de me donner du calme et de l’attention.

Je me promets donc de faire cet exercice de lâcher prise au moins une fois par mois.
Et toi, t’accordes-tu des moments comme cela?

Miss B.